Starbucks: 150 cafés vont fermer d'ici un an, l'entreprise va reverser des milliards à ses actionnaires

RESTAURATION La chaîne de cafés est coincée entre les cafés haut de gamme et les fast-foods type McDonald’s, et n’arrive plus à croître aussi vite qu’avant…

20 Minutes avec agences

— 

Logo de Starbucks à New York, le 10 novembre 2015
Logo de Starbucks à New York, le 10 novembre 2015 — TIMOTHY A. CLARY AFP

Starbucks ralentit son activité. Le groupe américain a annoncé ce mardi l’accélération des fermetures de ses cafés. Certaines de ses adresses ne sont pas assez performantes.

150 fermetures sont prévues dans les 12 prochains mois, soit 100 de plus que prévu auparavant. On ignore si ces fermetures entraîneront des suppressions d’emploi.

Miser sur la Chine

Starbucks a simplement expliqué mettre bientôt l’accent sur l’innovation pour détrôner ses concurrents. La chaîne de cafés est en effet prise en étau entre les cafés haut de gamme et les chaînes de restauration rapide comme McDonald’s, qui ont étoffé leur offre de petit-déjeuner et de boissons chaudes.

L’entreprise anticipe aussi le ralentissement des ouvertures aux États-Unis tout en continuant à accélérer sa croissance en Chine, qui représente 15 % de son chiffre d’affaires. Starbucks table sur une hausse de 1 % de ses ventes mondiales, ce qui est en dessous des attentes des analystes financiers (+3 %).

La chaîne aux plus de 28.000 cafés redistribuera au total 25 milliards de dollars à ses actionnaires, sous la forme de rachats de ses propres actions. Un montant augmenté de 10 milliards par rapport à l’annonce faite le 2 novembre dernier. Elle a également décidé d’augmenter le dividende trimestriel de 20 %.

>> A lire aussi : Nantes: Trois nouveaux Burger King vont ouvrir, 300 recrutements annoncés

>> A lire aussi : McDonald’s: Les pailles en plastique bientôt supprimées dans les restaurants français