Prélèvement à la source: Trois millions de Français vont bénéficier d'un coup de pouce du gouvernement

IMPOTS Le gouvernement va avancer le versement de certaines déductions fiscales, une mesure qui concerne trois millions de Français...

L.Br.

— 

Le 1er janvier 2019, les impôts seront prélevés directement sur le salaire des contribuables.
Le 1er janvier 2019, les impôts seront prélevés directement sur le salaire des contribuables. — A. GELEBART / 20 MINUTES

A quelques mois de l’entrée en vigueur du prélèvement à la source, le 1er janvier 2019, le gouvernement tente un coup de poker pour le rendre plus populaire. Des millions de Français qui emploient des aides à domicile vont percevoir un acompte versé dès le mois de janvier.

Le ministre de l’Action et des Comptes publics, Gérald Darmanin, doit annoncer ces mesures ce lundi après-midi, révèle Le Parisien. Pour éviter de mettre certains contribuables en difficulté au mois de janvier 2019, lors du premier prélèvement d’impôts sur le salaire, le gouvernement va avancer le versement de leurs déductions fiscales.

Trois millions de Français sont concernés par cette mesure : ce sont ceux qui bénéficient aujourd’hui d’un crédit d'impôt lié aux services à domicile comme une femme de ménage, une garde d’enfant ou un coup de pouce fiscal Ehpad.

1,5 milliard d’euros reversés

Avec le prélèvement à la source, un acompte de 30 % devait être versé en mars. Mais le gouvernement devrait avancer ce coup de pouce au 15 janvier. Conséquence : le prélèvement sur le salaire devrait être moins important.

Cet acompte versé en janvier est évalué à 1,5 milliard d’euros. Les 70 % restants seront versés à l’été.

>> A lire aussi : Le fisc envisage de sous-traiter des appels de contribuables

>> A lire aussi : Impôts. Le patron du fisc répond à cinq questions clefs sur le prélèvement à la source