Appel à témoignages: Êtes-vous satisfait du service anti-démarchage Bloctel?

VOUS TEMOIGNEZ Des améliorations doivent être apportées au système qui fêtera cette semaine ses deux ans d'existence…

Nicolas Raffin

— 

Jeune femme envoyant un sms avec un téléphone portable. Illustration.
Jeune femme envoyant un sms avec un téléphone portable. Illustration. — POUZET/SIPA

Une promotion sur les canapés, un sondage express, une offre alléchante sur les mobiles… les démarchages par téléphone excèdent souvent les Français. Le gouvernement pensait avoir trouvé la parade en 2015, en lançant le service gratuit Bloctel, permettant à chacun de renseigner son numéro de téléphone pour éviter les appels intempestifs.

Au bout de deux ans de pratique, le bilan paraît très mitigé. En début d’année, Bercy a reconnu que « le dispositif n'[était] pas pleinement respecté à ce jour », notamment en raison de la réticence des professionnels du démarchage à adhérer au dispositif.

Vous utilisez ou avez renoncé à utiliser le service Bloctel? Votre avis nous intéresse. Recevez-vous toujours moins d’appels qu’avant votre inscription ? Avez-vous ressenti un changement après avoir utilisé Bloctel ? Que faudrait-il faire selon vous pour rendre le blocage plus efficace ? Pourquoi avez-vous décidé de ne pas utiliser ce service.

>> Vous pouvez raconter votre expérience dans les commentaires ci-dessous ou en envoyant un mail à contribution@20minutes.fr. Vos témoignages nourriront un futur article.

>> Lire aussi : Pour huit inscrits sur dix, les appels commerciaux n'auraient pas suffisamment baissé avec Bloctel

>> A lire aussi : Bloctel, la liste anti-démarchage téléphonique, entre en service