Économie

Pêche: la question des quotas plonge les Quinze dans l’embarras

Négociations tendues en vue. Les quinze ministres en charge de la pêche examinent à partir d’aujourd’hui, à Bruxelles, les propositions de la Commission européenne. Auxquelles les pêcheurs ont répondu, il y a une semaine, en bloquant les ports. Au centre

Négociations tendues en vue. Les quinze ministres en charge de la pêche examinent à partir d’aujourd’hui, à Bruxelles, les propositions de la Commission européenne. Auxquelles les pêcheurs ont répondu, il y a une semaine, en bloquant les ports. Au centre du débat : les quotas que la Commission veut instaurer afin de préserver les espèces menacées, comme la sole et le cabillaud. Elle souhaite réduire les quantités pêchées de 47,5 % à 60 %, selon les variétés et les zones. La France s’y oppose.