Lyon: Quelles tendances pour les tarifs Airbnb en fonction des quartiers?

LOGEMENT Le site Luckey Homes, aka « la conciergerie d’Airbnb », vient de livrer des études sur les tarifs pratiqués à Lyon selon les quartiers…

Jérémy Laugier

— 

Luckey Homes publie un plan du métro de Lyon dans une version précisant les tarifs Airbnb moyens par quartier et donc station.
Luckey Homes publie un plan du métro de Lyon dans une version précisant les tarifs Airbnb moyens par quartier et donc station. — Luckey Homes
  • 20 Minutes vous dit tout sur les tarifs Airbnb pratiqués à Lyon en fonction des quartiers, et en l’occurrence des stations de métro.
  • Le site Luckey Homes, gestionnaire de locations de courte durée, vient en effet de publier un plan de métro révélant des tendances à mettre en perspective avec le marché de l’immobilier classique.

Le site Airbnb présente-t-il les mêmes tendances que le marché de l’immobilier à Lyon ? C’est ce qu’a cherché à savoir 20 Minutes en s’appuyant sur les études de Luckey Homes, qui propose « un service de conciergerie » pour les propriétaires souhaitant mettre leur appartement en location sur Airbnb. Ce site vient en effet d’éditer un plan reprenant les différentes lignes de métro lyonnaises en y indiquant le tarif moyen d’une nuitée dans le quartier entourant la station concernée.

« Nous avons récolté les données de plus de 12.000 propriétés listées sur Airbnb en nous appuyant sur les prix au printemps 2017, en saison mi-haute, explique Antoine Sochat, responsable marketing chez Luckey Homes. La répartition du type de propriétés est sensiblement la même selon la localisation, donc le prix moyen est cohérent. »

Le plan des stations du métro lyonnais avec les tarifs moyens par quartier chez Airbnb.
Le plan des stations du métro lyonnais avec les tarifs moyens par quartier chez Airbnb. - Luckey Homes

« Les touristes souhaitent se rapprocher des lieux de vie intenses »

S’il ne faut pas s’attendre à des surprises colossales en mettant ce plan en perspective avec les tendances de l’immobilier classique à Lyon, le gestionnaire de locations de courte durée constate que « dans la location saisonnière, les touristes souhaitent davantage se rapprocher des lieux de vie intenses ». « Une famille aisée résidant à l’année aurait plutôt tendance à s’en éloigner », précise Antoine Sochat.

La station Foch, située dans le VIe arrondissement et très proche de la Presqu’île, symbolise cette différence. Il ne s’agit « que » du sixième quartier le plus cher sur Airbnb avec 93 euros comme prix moyen par nuit, soit nettement moins que les 118 euros de la place Bellecour. Pourtant, à en croire le site Meilleurs Agents, Foch a bien plus la cote dans l’immobilier avec un prix du m2 moyen de 5.146 euros, soit le deuxième derrière Bellecour. Dans ce classement, Foch dépasse assez nettement Cordeliers, Hôtel de ville, Ampère et Vieux-Lyon (entre 100 et 450 euros moins cher au mètre carré), tous classés devant sur Airbnb.

Lyon est nettement plus cher sur Airbnb que Bordeaux et Marseille

S’il est logique de découvrir que l’éloignement du centre-ville entraîne des prix plus faibles dans les deux marchés, ceux-ci « dégringolent beaucoup plus rapidement en location saisonnière », avec un minimum de 29 euros par nuit pour Cusset. A titre comparatif, le m2 coûte tout de même en moyenne 2.740 euros pour cette station villeurbannaise de la ligne A.

A noter que d’après Luckey Homes, qui propose ses services dans une vingtaine de grandes villes en France, Lyon est le deuxième endroit le plus cher de l’Hexagone sur Airbnb après Paris, avec un tarif moyen situé entre 57 et 79 euros par nuit selon les arrondissements, pour un T2 de deux personnes, devant Bordeaux (de 52 à 63 euros) et Marseille (de 38 à 62 euros).