Le groupe Carrefour a-t-il reçu 2 milliards d'euros au titre du CICE?

FAKE OFF Ce n'est pas aussi simple...

Samba Doucouré

— 

L'enseigne du groupe Carrefour.
L'enseigne du groupe Carrefour. — SOLAL/SIPA
  • Le groupe Carrefour est vivement critiqué sur les réseaux sociaux pour sa politique de licenciements.
  • Il est accusé d'avoir reçu deux milliards d'euros de crédit d'impôts au titre du CICE.
  • Carrefour aurait en fait économisé 2 milliards d'euros en 5 ans grace aux aides publiques, dont 744 millions d'euros grâce au CICE.

« Carrefour reçoit 2 milliards de CICE en 4 ans, verse 500 millions à ses actionnaires et supprime 2.500 emplois. Avec 2 milliards on aurait pu payer ces 2.500 personnes 30.000 €/an pendant 26 ans. » C’est ce que martèle la page Facebook Anonymous France (@2017 Anonymous), qui se présente comme « un relais d’informations alternatives libre et indépendant » et pèse 1,2 millions d’abonnés.

FAKE OFF

Le groupe Carrefour a bien annoncé, fin janvier 2018, qu’il allait supprimer 2.400 postes en France, via un plan de départs volontaires. Cette mesure entre dans le cadre de son « plan de transformation », qui fait suite à une année 2017 jugée « globalement difficile », malgré un chiffre d’affaires annuel en hausse de 3 %. De plus, 273 magasins DIA, détenus par le groupe, risquent une fermeture ou une cession, ce qui représente près de 2.000 emplois menacés.

Mais l'assertion de la page Facebook Anonymous France fait une confusion conernant ces 2 milliards d'euros.

Deux milliards d’aide publique

Dans les colonnes de L’Humanité, la CGT a ainsi dénoncé après l'annonce du plan de départ volontaires, le fait que « Carrefour a touché successivement 350 millions d’euros d’aides publiques consistant en exonération de cotisations salariales et en CICE (crédit d’impôt compétitivité emploi) en 2018, 380 millions en 2017, 390 millions en 2016, 423 millions en 2015, 400 millions en 2014, soit un total de près de 2 milliards d’aide publique en 5 ans dont 744 millions au titre du CICE ! »

Tableau de la CGT Carrefour
Tableau de la CGT Carrefour - CGT

Philippe Allard, délégué CGT Carrefour et auteur de ce tableau précise à 20 Minutes qu'il a fait appel aux services d’un expert pour connaitre le montant total des exonérations de cotisations salariales - tout dispositifs confondus - dont bénéficie le groupe. « Ces chiffres ont été largement relayés par la presse et la direction ne les a pas contestés. En général, quand on se trompe, il reviennent vers nous », ajoute le syndicaliste. Joint par 20 Minutes, le service de presse de Carrefour déclare ne plus communiquer les données relatives au CICE et autres exonérations de cotisation.

Le député socialiste Luc Carvounas a lui aussi mené campagne contre le groupe Carrefour. Le 9 février, il a lancé une pétition intitulée «Carrefour, je négative» où il exige « le remboursement du CICE versé à Carrefour jusqu’à ce jour pour toute suppression d’emploi » et « des baisses de charges à la grande distribution à la conclusion d’un "pacte de confiance" contraignant avec l’État ». Dans son argumentaire, le parlementaire souligne que le groupe « perçoit plus de 130 millions au titre du CICE et plus de 200 millions de baisses de charges ». « Les Français.e.s ont donc versé 2 milliards au groupe sur les 5 dernières années », déduit-il.

>> Vous souhaitez que l’équipe de la rubrique Fake off vérifie une info ? Réagissez dans les commentaires ou envoyez un mail à l’adresse contribution@20minutes.fr.

20 Minutes est partenaire de Facebook pour lutter contre les fake news. Grâce à ce dispositif, les utilisateurs du réseau social peuvent signaler une information qui leur paraît fausse.