Casino lance aujourd’hui ses courses alimentaires à crédit: Comment ça marche?

CONSOMMATION A partir de ce lundi, les clients peuvent payer de manière décalée ou en plusieurs fois, selon certaines conditions...

D.B.

— 

Des chariots de supermarché.
Des chariots de supermarché. — Pixabay

Faites vos courses alimentaires et payer les plus tard. C’est ce que propose le groupe Casino dès ce lundi, via son nouveau service de crédit à la consommation. Un service qui a été mis en place pour booster les ventes de l’enseigne en fin de mois. Car le chiffre de ventes de Casino baisse systématiquement de 10 % la dernière semaine de chaque mois.

Concrètement, grâce à ce service, le client pourra choisir le service qui l’intéresse : paiement en différé jusqu’à 31 jours (à condition d’avoir un chariot d’au moins 20 euros) ou paiement en quatre fois (si son chariot atteint 50 euros). Le service est gratuit et accessible via l’application Casino Max de son smartphone. Dans les deux cas, le plafond fixé est de 300 euros.

Un risque de surendettement ?

Mais ce système n’est-il pas dangereux pour les consommateurs les plus fragiles financièrement, augmentant le risque pour eux de tomber dans le surendettement ? C’est ce que croit notamment la députée LREM des Hauts-de-Seine, Laurianne Rossi.

« L’objectif n’est pas de permettre à nos clients d’accumuler de la dette », a répondu Cyril Bourgois, directeur des opérations du groupe Casino sur LCI. « C’est un peu comme l’ardoise d’autrefois quand on allait chez le petit commerçant et qu’on avait la possibilité de payer quelques jours plus tard », a-t-il ajouté.

D’autres enseignes proposent de faciliter de paiement : Carrefour​, via sa carte Pass, permet un paiement en trois fois, en trois mois, sans intérêts, mais à partir de 100 euros (et jusqu’à 3.000 euros).