Bretagne: Hénaff monte en gamme et lance son réseau d’épiceries fines

ECONOMIE Connue pour son pâté, l’entreprise va ouvrir une boutique dans le hall de la gare de Rennes...

Jérôme Gicquel

— 

Loïc Hénaff, le président du directoire, dans la nouvelle boutique située dans le hall de la gare de Rennes.
Loïc Hénaff, le président du directoire, dans la nouvelle boutique située dans le hall de la gare de Rennes. — J. Gicquel / 20 Minutes
  • L’entreprise Hénaff, connue pour son pâté, va ouvrir une boutique ces prochains jours dans le hall de la gare de Rennes.
  • La marque entend ainsi diversifier son réseau de distribution.
  • Elle en profite aussi pour diversifier son offre avec « une montée en gamme de ses produits ».

De passage en gare de Rennes, les voyageurs vont pouvoir ramener dans leurs valises des kilos de pâté Hénaff et d’autres joyaux de la gastronomie bretonne. La semaine prochaine, l’entreprise, au pâté mondialement connu ( même dans l’espace), ouvrira une boutique dans le hall de la gare. Ce sera son second point de vente directe après celui de Pouldreuzic (Finistère), le fief historique d’Hénaff.

Un changement de stratégie pour l’entreprise familiale qui a fêté l’an dernier ses 110 ans d’existence. « Notre modèle est fragile car nous sommes dépendants à la fois de la grande distribution, d’un produit, le pâté, et d’une matière première, la viande de porc. Il fallait donc se diversifier et engager la transformation de l’entreprise », souligne Caroline Guivarc’h, directrice du développement.

35 millions de boîtes de pâté vendues chaque année

A travers son réseau d’épiceries fines, baptisées Hénaff & Co, qu’elle souhaite constituer, la marque reprend donc en main une partie de la distribution de ses produits. « Pour l’instant, la vente directe ne représente que 2 % de notre chiffre d’affaires, contre 80 % en grande distribution. On aimerait bien monter à 15 % d’ici trois ou quatre ans », indique Caroline Guivarc’h, qui table sur l’ouverture de « cinq à dix boutiques dans l’Ouest » dans les prochaines années. Une boutique en ligne verra également le jour l’an prochain.

Si son pâté fait toujours recette, avec 35 millions de petites boîtes bleues vendues chaque année, Hénaff a également décidé d’élargir son offre avec « une montée en gamme des produits », dixit Loïc Hénaff, président du directoire.

Dans la boutique rennaise, le client retrouvera bien sûr le fameux pâté ainsi qu’une déclinaison de nouvelles recettes ou de produits tartinables. Suite au rachat de l’entreprise Globe Export l’an dernier, Hénaff commercialisera également des produits à base d’algues alimentaires. « On va profiter de la notoriété de notre marque pour en faire découvrir d’autres moins connues », indique Loïc Hénaff.