SNCF: Fin de l'embauche au statut des cheminots au 1er janvier 2020

TRANSPORT Matignon a confirmé la fin des embauches au statut de cheminot d'ici deux ans...

L.Br. avec AFP

— 

Un cheminot en grève le 3 avril à Marseille.
Un cheminot en grève le 3 avril à Marseille. — BERTRAND LANGLOIS / AFP

Les cheminots de la SNCF ne seront plus recrutés au statut à partir du 1er janvier 2020, a annoncé mercredi Matignon à l’AFP en confirmant une information du média spécialisé Mobilettre.

« Il était logique de tout aligner sur cette date qui correspond notamment au début de la reprise de la dette de la SNCF et la transformation du statut de l’entreprise », a indiqué Matignon en précisant que la décision avait fait l’objet d’une concertation sous la direction de la ministre des Transports Elisabeth Borne.

L’Assemblée nationale a donné le 10 avril son feu vert au premier article, crucial, du projet de réforme de la SNCF, autorisant le gouvernement à transformer juridiquement le groupe et à mettre fin au statut de cheminots pour les futurs embauchés.

Aucune remise en cause pour les cheminots actuels

Le gouvernement, qui a précisé plusieurs dispositions de cette habilitation, aura douze mois, au lieu de six initialement, pour prendre des ordonnances sur ce volet, en vertu d’un amendement qu’il a fait adopter en invoquant l'« important travail de préparation avec l’ensemble des acteurs ».

Pour les cheminots actuels, il n’y a « aucune remise en cause du statut » mais il y a « pour l’avenir, de l’équité », a notamment répété Elisabeth Borne, affirmant que « les spécificités des métiers ferroviaires s’appliqueront à l’ensemble des salariés de toutes les entreprises » du secteur via « la convention collective du transport ferroviaire ».