La Poste va recruter plus de 3.000 facteurs en CDI en 2018

EMPLOI Le métier de facteur se transforme, avec de nombreux nouveaux services à destination des personnes et des entreprises…

L.Br.

— 

Un facteur en tournée (image d'illustration).
Un facteur en tournée (image d'illustration). — FRANCOIS LO PRESTI / AFP

Qui a dit que le métier de facteur était sur le point de disparaître ? La Poste va recruter 3.000 personnes en CDI sur ce poste, d’après une information des Echos.

Le métier de facteur a de l’avenir, et la distribution de courrier, en chute libre (-6 % en moyenne chaque année), n’y est pour rien. « Le contenu de la tournée se transforme, confirme Philippe Dorge, et s’enrichit de nouveaux gestes professionnels. Il y a certes moins de courrier, mais de plus en plus de colis : le nombre de Colissimo acheminés par La Poste a augmenté de 8 % l’an dernier, du fait notamment de l’essor du commerce en ligne. Par ailleurs, nous développons toute une série de prestations de services, qui sont assurés par les facteurs. »

Un réseau de proximité voulu par La Poste

Augmentation des livraisons de colis, visites aux personnes âgées, livraison de repas ou encore collecte de papier pour le recyclage… Les missions du facteur s’élargissent.

>> A lire aussi : Italie: 573 kilos de courrier non livré retrouvés chez un facteur

Conséquence : « Nous allons procéder à plus de 3.000 embauches en CDI sur ce métier cette année », annonce aux Echos Philippe Dorge, le directeur général adjoint chargé de la branche service courrier et colis. C’est plus de la moitié des 5.500 recrutements prévus en 2018 sur l’ensemble du groupe.

Ces 73.000 facteurs forment un réseau de proximité, au cœur de la stratégie de l’entreprise pour les années à venir. Les nouvelles activités du métier de facteur devraient rapporter à l’entreprise 120 millions d’euros de chiffre d’affaires par an.