SNCF: La région Paca cherche déjà des entreprises candidates pour ouvrir ses TER à la concurrence

TRANSPORTS Les opérateurs intéressés doivent se manifester avant le 20 mars…

Mathilde Ceilles

— 

Marseille Le 17 NOVEMBRE 2014 Les nouvelles rames de TER de PACA
Marseille Le 17 NOVEMBRE 2014 Les nouvelles rames de TER de PACA — Amandine Rancoule / 20 Minutes

Nouvelle étape franchie dans l’ouverture à la concurrence des TER de la région Paca​. Selon un document consulté par l’AFP ce mardi, la région a publié un « appel à manifestations d’intérêts ». Les opérateurs intéressés par cette ouverture à la concurrence sont invités à se manifester avant le 20 mars.

>> A lire aussi : Transport ferroviaire en Paca: Les Azuréens vont goûter à la concurrence (un peu en avance)

À la différence d’un appel d’offres, un appel à manifestations d’intérêts n’entraîne aucune obligation, ni pour la région ni pour les entreprises, publiques ou privées, françaises ou étrangères, qui répondront. Les entreprises candidates seront indemnisées, 30.000 euros chacune, si elles sont allées au bout du processus de consultation.

« Préparer la prochaine ouverture à la concurrence »

« La région entend ainsi préparer la prochaine ouverture à la concurrence (…) et initier des premiers échanges, de façon égalitaire, avec les entreprises susceptibles d’être intéressées à l’avenir », précise le règlement de cet appel, transmis à l’AFP par la région.

Le président de la région Renaud Muselier (LR) souhaiterait que Provence-Alpes-Côte d’Azur soit la première à ouvrir ce marché à la concurrence, au plus tôt en décembre 2019 selon la législation et la réglementation européenne. Cette initiative est prise alors que le gouvernement a ouvert au niveau national le débat sur la réforme de la SNCF.