En 2022, les oeufs commercialisés devront être issus de poules élevées en plein air

CONSOMMATION Il s’agit d’un engagement de campagne du président de la République…

20 Minutes avec agence

— 

En 2022, il sera interdit de vendre des œufs pondus par des poules élevées en batterie.
En 2022, il sera interdit de vendre des œufs pondus par des poules élevées en batterie. — Kristoffer Tripplaar/ Sipa Press/eggrecall

« En 2022, les 'œufs coquilles' seront issus d’élevage de plein air et plus d’élevage en cage. C’est un engagement de campagne, il sera tenu ». Telle est la déclaration du ministre de l’Agriculture Stéphane Travert au micro du Grand rendez-vous Europe 1-CNews-Les Echos ce dimanche.

« La filière française se porte bien »

Cette mesure est un engagement de campagne d’Emmanuel Macron. En février 2017, il avait en effet déclaré devant le WWF : « Je prends notamment l’engagement qu’il soit interdit d’ici 2022 de vendre des œufs pondus par des poules élevées en batterie. »

>> A lire aussi : Scandale des œufs contaminés: «Aucune trace» de fipronil dans les œufs produits en France

En revanche, cette décision ne concernera pas les produits transformés composés d’œufs.

« La filière se porte bien »

« La filière française se porte bien, petit à petit il y a moins d’élevage en batterie mais il n’est pas possible d’interdire tous les élevages en batterie », a poursuivi le ministre de l’Agriculture.

>> A lire aussi : Scandale des œufs contaminés: Les quatre questions soulevées par cette crise sanitaire

A noter que depuis 2016, Monoprix a déjà pris l’engagement de ne plus vendre d’œufs de poules élevées en batterie. Carrefour avait annoncé que cela serait le cas en 2020 et Auchan en 2025, mais c’était avant cette annonce du ministre…