Airbus réalise 2,87 milliards d’euros de bénéfices en 2017, malgré le poids du programme A400M

ECONOMIE Les bénéfices du groupe Airbus sont en hausse de 189 % en 2017. Mais ce résultat aurait pu être meilleur sans une provision exceptionnelle de 1,3 milliard d’euros pour le programme A400M…

B.C.

— 

Logo Airbus Group
Logo Airbus Group — Michel Euler/AP/SIPA

En 2017, le groupe Airbus a enregistré une hausse de 189 % de ses bénéfices, dégageant au total 2,87 milliards de bénéfices.

De quoi laisser rêveur de nombreuses entreprises. Ces bons résultats dévoilés jeudi s’expliquent notamment par un accroissement des livraisons de ses avions commerciaux.

>> A lire aussi : Nouveau record de livraisons pour Airbus qui devance Boeing côté commandes

L’avionneur européen peut aussi mettre en avant ses 1.109 commandes nettes en 2017 contre 731 en 2016.

Au total, en ajoutant la division Hélicoptères et Defence & Space, le carnet de commandes est de 997 milliards d’euros, soir 158 milliards de plus que l’année précédente.

Près de 1,3 milliard pour l’A400M

Mais pour la deuxième année consécutive, les bénéfices d’Airbus ont été plombés par le poids financier de son avion militaire, l’A400M. Le constructeur européen a dû provisionner sur ses comptes « une charge exceptionnelle » de 1,299 milliard d’euros.

>> A lire aussi : La patron d'Airbus reconnaît des erreurs concernant l'A400M

« Concernant l’A400M, nous avons amélioré la situation en matière industrielle et capacitaire », a assuré toutefois Tom Enders, le président exécutif du groupe.