Bière: Heineken France va embaucher 50 personnes dans le Nord, à Strasbourg et à Marseille

ENTREPRISES En investissant 20 millions d’euros et en embauchant 50 personnes sur ses trois sites industriels français, dans le Nord, en Alsace et à Marseille, Heineken visera à développer ses capacités de production…

B.P.

— 

Des packs de bière, à la sortie d'une ligne de production Heineken dans l'usine de Schiltigheim, près de Strasbourg, le 7 juin 2011
Des packs de bière, à la sortie d'une ligne de production Heineken dans l'usine de Schiltigheim, près de Strasbourg, le 7 juin 2011 — Patrick Hertzog AFP

L’entreprise Heineken connaît encore la croissance dans l’hexagone. Ainsi que nous l’apprend la rubrique économie du Figaro ce jeudi matin, le brasseur aux multiples marques a ainsi vu ses ventes augmenter de 1 % en France sur l’année 2017. Et la société compte encore investir dans ses sites industriels pour continuer.

Les trois sites industriels français concernés

Comme douze mois plus tôt, Heineken France vise à développer de nouveau ses capacités de production. Et ce à travers 20 millions d’euros d’investissement et une cinquantaine d’embauches à la clé, sur ses trois sites français : avec 8,1 millions pour Mons-en-Baroeul (Nord), 7,1 pour Schiltigheim (Bas-Rhin) et 4,8 pour Marseille (Bouches-du-Rhône).