Carrefour: Les syndicats lancent une semaine de mobilisation contre le «plan Bompard»

EMPLOI Les syndicats appellent les salariés de l’enseigne de la grande distribution à se mobiliser pour pousser la direction à faire machine arrière sur un vaste plan de restructuration annoncé fin janvier…

F.P.

— 

Un hypermarché Carrefour (Illustration).
Un hypermarché Carrefour (Illustration). — ALLILI MOURAD/SIPA

Ces prochains jours s’annoncent chargés pour  Carrefour sur le plan social. De ce lundi jusqu’au 15 février, sur tout le territoire, les syndicats appellent les salariés de l’enseigne de la grande distribution à se mobiliser pour pousser la direction à faire machine arrière sur le vaste plan de restructuration annoncé fin janvier.

>> Lire aussi: Voici la liste des 273 magasins Carrefour menacés de fermeture

Alexandre Bompard, Pdg de Carrefour, prévoit un plan de 2 milliards d’économies sur les trois prochaines années. Il comprend la suppression de 2.400 postes dans les douze sièges du groupe, via des départs volontaires, ainsi que la vente de 273 magasins de proximité (ex-Dia rachetés en 2014 et rebaptisés Carrefour City ou Carrefour Contact).

Un premier temps fort ce lundi à Montreuil

« Un temps fort » est organisé dès ce lundi devant l’hypermarché Carrefour de Montreuil en présence de Philippe Martinez, secrétaire général de la CGT, indique le syndicat dans un communiqué. Un autre rassemblement est prévu jeudi devant le siège du géant de la distribution à Massy (Essonne). La CFDT, elle, prévoit une action le 15 février place d’Italie à Paris. Quant à FO, elle appelle à u ne journée de grève le 8 février et à un rassemblement le même jour, à 11h, devant le siège du groupe à Massy.