Décathlon devient l’enseigne préférée des Français, Amazon dégringole à la cinquième place

PALMARES Un rapport qualité-prix et une commodité d’achat plébiscités par les consommateurs placent l’enseigne de sport en tête du palmarès où Amazon dégringole à la cinquième place…

20 Minutes avec agence

— 

Décathlon devient l'enseigne préférée des Français.
Décathlon devient l'enseigne préférée des Français. — PASCAL GEORGE / AFP

La marque Décathlon a détrôné Amazon en tête du classement des enseignes préférées des Français en 2017. Le géant américain enregistre d’ailleurs une importante chute par rapport à l’année précédente puisqu’il ne pointe qu’à la cinquième place du palmarès établi par le cabinet de conseil stratégique OC & C et publié ce mardi par Les Echos.

Derrière la chaîne de magasins d’équipements sportifs du groupe Mulliez, se trouvent Cultura et Picard. Le groupe de surgelés a gagné un rang depuis 2016 alors qu’il occupait la première place en 2014. La Fnac est quatrième et passe donc elle aussi devant Amazon.

« La confiance solide » des clients de Décathlon

Décathlon doit notamment sa place de leader à la « confiance solide » de ses clients en matière de commodité d’achat et de rapport qualité-prix. Mais du côté d’Amazon, les données ne sont pas aussi encourageantes.

>> A lire aussi : Nord: Décathlon prévoit d’élire domicile aux 3 Suisses, à Croix

En effet, l’enseigne américaine aux 200 millions de produits référencés a également perdu « douze rangs au titre de la qualité et deux sur les prix » et le rapport évoque « la fin de l’hégémonie Amazon ».

Amazon victime de l’automatisation des services

En cause, entre autres, « une forte baisse de la confiance de ses clients ». Et ce particulièrement dans les domaines du rapport qualité-prix et de la qualité de service.

>> A lire aussi : Pas-de-Calais: Des trains directs depuis la Chine pour livrer Décathlon

« Le consommateur perçoit l’automatisation des process. L’offre très étoffée nuit à la perception du bon choix pour lui. (…) Pour résumer, le client qui cherche un produit précis, un Lego de 35 pièces par exemple, sera satisfait, mais celui qui ne sait pas quel cadeau offrir à son petit-neveu n’aura pas le sentiment de se voir offrir une sélection pertinente », analyse David de Matteis, associé d’OC & C.