Nouveau record de livraisons pour Airbus qui devance Boeing côté commandes

AERONAUTIQUE L’avionneur européen a livré 718 avions en 2017 et enregistré 1.109 commandes…

Béatrice Colin
— 
La flotte d'avions de l'avionneur européen Airbus.
La flotte d'avions de l'avionneur européen Airbus. — Airbus
  • Avec 1.109 commandes, Airbus reste n° 1 mondial devant Boeing, mais n’enregistre aucune commande pour son A380.
  • L’avionneur européen a livré 718 appareils en 2017, 4 % de plus que l’ancien record de 2016.

Objectif tenu. En 2017, Airbus a livré 718 avions, passant le cap des 700 appareils. Ce nouveau record permet de battre celui de l’an dernier qui affichait 688 avions au compteur.

L’avionneur européen qui présentait ce lundi matin ses chiffres annuels reste donc sur une croissance supérieur de 4 % au record de 2016.



Même si le groupe doit faire face à des difficultés de fournitures des moteurs Pratt & Withney pour ses appareils de la famille A320néo, les hausses de cadence sur l’ensemble de ses sites français, allemand, chinois et américain ont permis d’accroître le rythme pour livrer 85 compagnies. D’ici mi-20196, 60 appareils de la famille A320 sortiront des lignes d’assemblage de Toulouse, Hambourg, Tianjin et Mobile.



Au total, 558 monocouloirs de la famille A320 ont été livrés, 15 A380, 67 A330 et 78 A350 XWB, soit 60 % de plus qu’en 2016.

Devant Boeing en termes de commandes

Côté commandes, Airbus a rempli son carnet avec 1.109 avions supplémentaires, enregistrant une hausse de 52 %. C’est plus qu’en 2016 et ses 731 commandes mais moins que les 1.503 de 2013.



L’avionneur européen devance donc une fois de plus Boeing en termes de commandes puisque son rival a annoncé 912 avions commandes. Mais Airbus reste à la traîne côté livraisons puisque l’Américain a annoncé avoir fourni 763 avions l’an dernier.

L’un des problèmes majeurs de l’avionneur reste l’A380 qui n’a enregistré aucune commande cette année et a même enregistré deux annulations. La commande tant attendue pour le super jumbo n’est pas arrivée.

Mais Airbus peut compter sur son carnet de commandes très rempli puisqu’il comprend 7.265 appareils pour un montant de 1.059 milliards de dollars au prix catalogue. De quoi voir venir.