Le Smic sera revalorisé de 1,24 % au 1er janvier

SALAIRE Cette hausse correspond à la revalorisation mécanique du salaire minimum…

20 Minutes avec AFP

— 

Illustration Smic.
Illustration Smic. — ALLILI MOURAD/SIPA

Bonne nouvelle pour les salariés les moins bien rémunérés. Le Smic augmentera de 1,24 % au 1er janvier 2018, sans coup de pouce, a annoncé ce vendredi le ministère du Travail dans un communiqué, ce qui le fait passer de 9,76 à 9,88 euros brut de l’heure.

Cette hausse, qui correspond à la revalorisation mécanique du salaire minimum, fait passer le Smic à 1.498,47 euros brut mensuels pour un temps plein, soit une hausse de 18,20 euros par rapport à 2017.

Une hausse de 20 euros par mois de janvier à septembre « puis de 35 euros à partir du 1er octobre »

Mais en net, la hausse sera plus forte, à la faveur de baisses de cotisations salariales, pas entièrement compensées par une hausse de la CSG. Le ministère parle d’une augmentation de « 20 euros par mois de janvier à septembre puis de 35 euros à partir du 1er octobre ». « Au total, la hausse sur l’année sera de 285 euros », écrit le ministère, qui dans un premier temps avait évoqué 428 euros. Le Smic horaire net s’établira ainsi à 7,83 euros à partir d’octobre, soit 1.188 euros mensuels.

>> A lire aussi : Trop élevé, peu efficace contre la pauvreté... Un groupe d'experts s'oppose à un coup de pouce

Comme lors des cinq dernières revalorisations, le gouvernement n’a pas accordé de coup de pouce au Smic. Il a suivi les recommandations du groupe d’experts sur le Smic, une instance consultative composée d’économistes qui, cette année encore, a « recommandé » de « s’abstenir de tout "coup de pouce" », afin de ne pas « fragiliser les améliorations en cours ».