Le stress au travail enfin pris au sérieux

Angeline Benoit - ©2008 20 minutes

— 

Hasard du calendrier. Le suicide d'un quatrième employé au technocentre de Renault à Guyancourt (Yvelines) a été annoncé hier, jour de la remise d'un rapport sur le stress au ministre du Travail, Xavier Bertrand. L'étude souligne que la France « demeure l'un des pays industrialisés les plus touchés par le suicide, avec environ 11 000 décès chaque année ».

Mais le document, commandé en octobre par le gouvernement lors de la première conférence sur les conditions de travail, n'analyse pas les facteurs de stress. Evoquant sa « complexité », il préconise la mise en place d'outils de mesure et d'information, notamment via Internet. Séduit par ces propositions, le ministre du Travail a annoncé une enquête nationale pour 2009. Les branches identifiées « à risque » devront négocier pour « détecter le stress ». Enfin, l'Institut de veille sanitaire sera chargé de recenser et étudier les cas de suicide.