Immobilier: Nice est la ville où les loyers ont le plus flambé

LOGEMENT En 2017, le prix des logements dans la capitale azuréenne a augmenté de 2,4 %… 

Mathilde Frénois

— 

Illustration de la visite d'un appartement avec un agent immobilier.
Illustration de la visite d'un appartement avec un agent immobilier. — POUZET/SIPA

Trouver une place au soleil peut coûter cher. Parmi les vingt villes les plus peuplées de France, Nice est celle où les prix des locations immobilières ont le plus flambé en un an. Entre novembre 2016 et novembre 2017, les loyers ont augmenté de 2,4 %. La capitale azuréenne est suivie de près Lyon avec une hausse de 2,3 %.  Montpellier complète le podium, voyant ses loyers gonfler de 2 % sur un an, d’après Clameur.

16 euros du mètre carré en moyenne

Dans son étude, l’observatoire dresse le portrait-robot du locataire niçois. En moyenne, un logement est loué pour 16 euros du mètre carré. La durée du bail s’élève à 55,1 mois pour des surfaces de 47,9 mètres carrés.

>> A lire aussi : Les prix de l’immobilier à Nice montent dans certains quartiers, mais pas encore à l’extrémité du futur tramway

A l’inverse de la moyenne nationale

Mais Nice, et ses homologues lyonnaise et montpelliéraine, se comportent à l’inverse de la moyenne nationale. « Si on se limite aux vingt premières villes par le nombre d’habitants, dans 75 % d’entre elles, les loyers baissent ou augmentent moins vite que l’inflation depuis le début de l’année », estime Clameur. Ainsi, Le Havre et  Rennes connaissent une baisse du prix des locations respectivement de 3,8 et 3,7 %.