Arnaque: Le miel «AOP corse» d'un retraité venait en fait... du continent

CORSE Près de 1.200 kilos ont été saisis…

J.S.-M.
— 
Du miel, probablement pas corse non plus (mais c'est une photo d'illustration, en même temps).
Du miel, probablement pas corse non plus (mais c'est une photo d'illustration, en même temps). — Pixabay

Ça change des saisies d’armes, de drogues ou de faux billets. Le service de la répression des fraudes aurait saisi 1.200 kilos de miel en Corse, rapporte Corse-Matin, qui cite un communiqué du bureau de l’ AOP Miel de Corse.

>> A lire aussi : La justice suspend la vente en France de deux pesticides tueurs d'abeilles

Ce miel de châtaigne, fabriqué dans l’Hexagone, était ensuite revendu sous le label « Miel de Corse ». Le vendeur est un retraité, qui vit à Eccica-Suarella, en Corse du Sud.

Colère des apiculteurs

« Nous avons mis plus de 10 ans à obtenir une AOC puis une AOP, s’énervent les apiculteurs corses dans leur communiqué. Ces appellations ont été acquises grâce au travail de nos apiculteurs après de longues et difficiles procédures de certification. »