Une pratique qui reste isolée en France

A. B. - ©2008 20 minutes

— 

Aucune étude n'existe sur l'ampleur de l'achat groupé. « Des maisons de quartier, coopératives ou familles ont toujours utilisé ce système D », estime l'association Adeic. Darty s'y prête, d'après certains, mais l'enseigne n'a pas confirmé. Sur Internet, peu d'annonces : achats de jeux ou d'accessoires moto par des particuliers, d'installations solaires sous la houlette d'un conseil régional... « L'effervescence de sites en 2000 n'a pas survécu à la bulle », confirme eBuyClub. « Il faut être très initié et il n'y a pas de culture de l'achat coopératif en France, comme en Allemagne ou en Hollande », conclut Philippe Lentschener, auteur de L'Odyssée du prix. La fièvre chinoise de team buying, décrite par le site 020 .teambuy.com.cn, n'est pas pour demain dans l'Hexagone.