Le bras de fer continue chez les patrons

- ©2008 20 minutes

— 

Pas d'unanimité patronale, en ce moment. La guerre entre le Medef et la puissante fédération de la métallurgie, l'Union des industries et métiers de la métallurgie (UIMM), s'est poursuivie hier. Laurence Parisot, patronne des patrons, et Frédéric Saint-Geours, chef de l'UIMM, ne sont pas parvenus à un accord, lors de leur rencontre hier. « L'entretien n'a pas été satisfaisant. La question des mandats reste ouverte », a indiqué un porte-parole du Medef, qui a exigé sans succès la démission de tous ses membres UIMM des instances où ils représentent le patronat. Sur plus de 900 mandats nationaux dont dispose le Medef, une centaine sont occupés par des membres de l'UIMM, notamment dans le champ du social.

Sur www.20minutes.fr

Le dossier sur la polémique