L'UIMM contre-attaque face à Laurence Parisot

- ©2008 20 minutes

— 

L'Union des industries et métiers de la métallurgie (UIMM) a contre-attaqué hier face au Medef. Son président, Frédéric Saint-Geours, a annoncé le départ de Denis Gautier-Sauvagnac, le délégué général au centre de la polémique, et du délégué général adjoint, Dominique de Calan. L'indemnité de départ de 1,5 million d'euros accordée à Gautier-Sauvagnac, qui avait mis le feu aux poudres ce week-end, sera « réexaminée ». Mais l'UIMM refuse d'abandonner ses mandats dans les institutions où elle représente le patronat, comme l'a exigé la patronne du Medef, Laurence Parisot.

Sur www.20minutes.fr

Notre décryptage