Nice: Cet été, l'activité touristique de la Côte d'Azur a connu un «rebond»

TOURISME La fréquentation en juillet, août et septembre a permis « de rattraper les pertes subies sur ces mêmes mois en 2016 »…

Mathilde Frénois

— 

Des touristes sur la plage de Nice en septembre 2013.
Des touristes sur la plage de Nice en septembre 2013. — BEBERT BRUNO/SIPA
  • L’attentat de Nice avait plombé la saison estivale 2016.
  • Cette année, au mois d’août, les hôtels et résidences ont connu un taux de remplissage de 86 %.

Les touristes n’ont pas déserté les galets de la promenade des Anglais. Ni le sable de la Croisette. Sur la Côte d’Azur, de Nice à Cannes, la saison touristique estivale a connu un « rebond » cette année.

Au mois d’août, les hôtels et résidences ont enregistré un taux de remplissage de 86 %. L’occupation atteignait les 79 % en septembre. Ces chiffres entrent dans la moyenne de ce qui était observé ces dernières années. « La fréquentation touristique observée en juillet avec des situations contrastées entre établissements, s’est fortement amplifiée en août et poursuivie jusqu’en septembre, permettant de rattraper les pertes subies sur ces mêmes mois en 2016 », explique le Comité Régional du Tourisme de la Côte d’Azur.

>> A lire aussi : Attentat de Nice, un an après: De retour, les touristes «n'ont pas peur»

Un plan de relance

Et si le nombre de nuitées a augmenté de 7 % en août par rapport à l’année précédente, c’est que le conseil départemental des Alpes-Maritimes, la région Paca et le gouvernement ont organisé un plan de relance de 2,3 millions d’euros après l’ attentat qui a meurtri Nice en juillet 2016.