Berlin hausse le ton face au Liechtenstein

- ©2008 20 minutes

— 

Le ministre allemand des Finances, Peer Steinbrück, a redoublé la pression sur le Liech­tenstein, hier, dans un entretien au quotidien allemand Bild. Il a menacé de « compliquer les mouvements d'affaires » avec ce paradis fiscal s'il s'obstinait à refuser de coopérer dans la lutte contre la fraude fiscale. « Le Liech­tenstein doit changer les conditions générales avec lesquelles il invite à la fraude fiscale en Allemagne ou ailleurs, a-t-il prévenu. Nous souhaiterions signer une con­vention sur la double imposition avec le Liechtenstein. »

Le Liechtenstein est cloué au pilori depuis que l'Allemagne a déclenché une gigantesque enquête contre la fraude fiscale.