Sécurité sociale: Le forfait hospitalier va augmenter de 18 à 20 euros en 2018

ECONOMIE Le gouvernement a annoncé ce jeudi la hausse du forfait hospitalier dans le cadre de son projet de loi de financement de la Sécurité sociale (PLFSS) pour 2018…

C.P. avec AFP

— 

Illustration. Dans un hôpital. Strasbourg le 10 12 2008
Illustration. Dans un hôpital. Strasbourg le 10 12 2008 — G . VARELA / 20 MINUTES

Le forfait hospitalier, destiné à financer les frais d’hébergement des patients, passera de 18 à 20 euros et de 13,5 euros à 15 euros pour les séjours en psychiatrie dès 2018, selon le projet de loi de financement de la Sécurité sociale (PLFSS) présenté ce jeudi par le gouvernement.

L’augmentation du forfait est « équivalente » à l’inflation constatée depuis 2010, date de sa dernière revalorisation, précise le gouvernement. Elle doit permettre un gain pour les hôpitaux de 200 millions d’euros.

« Ce sont les complémentaires santé qui vont payer », a également martelé ce jeudi sur RMC Olivier Veran, député de l’Isère LREM et rapporteur général de la Commission des Affaires Sociales.

4 milliards d’euros d’économie dans le domaine de la santé

Le projet de budget présenté ce jeudi prévoit une réduction de 3 milliards d’euros en un an du déficit de la Sécurité sociale, pour atteindre 2,2 milliards d’euros en 2018, Au menu, le gouvernement prévoit de demander un effort « important » à la branche maladie en limitant la hausse naturelle des dépenses de santé - liée notamment au vieillissement de la population, aux coûts des innovations thérapeutiques et à l’augmentation des maladies chroniques - à 2,3 %, soit une dépense totale de 200 milliards d’euros.

Il prévoit d’économiser dans le domaine de la santé plus de 4 milliards d’euros dont pratiquement 1,5 milliard grâce à des actions sur la baisse des prix des médicaments et de leur consommation ou encore à travers la promotion des génériques. La restructuration de l’offre de soins (optimisation des achats, économies dans les hôpitaux) doit permettre, elle, d’économiser 1,46 milliard d’euros.