Lego va supprimer 1.400 emplois dans le monde, soit 8% de ses effectifs

JOUETS Le géant du jouet a parallèlement annoncé une baisse de 5 % de son chiffre d’affaires au premier semestre…

20 Minutes avec AFP

— 

Illustration de briques Lego.
Illustration de briques Lego. — Thomas Borberg/AP/SIPA

Mauvaise passe pour Lego. Le groupe de jouets danois, aux prises avec un repli de ses ventes aux États-Unis et en Europe, a annoncé ce mardi la suppression de 1.400 emplois dans le monde soit environ 8 % de ses effectifs.

Le géant du jouet a parallèlement annoncé une baisse de 5 % de son chiffre d’affaires au premier semestre, à 14,9 milliards de couronnes (2 milliards d’euros) pour un bénéfice net en recul de 3 %, à 3,4 milliards.

L’industriel veut réduire ses coûts

« Nos performances globales sont mitigées. Sur nos marchés matures comme les États-Unis et certaines régions d’Europe, notre chiffre d’affaires a décliné tandis que sur les marchés de croissance, comme la Chine, les revenus ont enregistré une hausse à deux chiffres », a noté Lego dans un communiqué.

>> A lire aussi : Lego veut créer des briques durables d'ici à 2030

Le bénéfice a été plombé par des investissements dans l’outil de production et l’organisation interne, lancés pour « accompagner des objectifs rehaussés de chiffre d’affaires qui n’ont pas été atteints ». L’industriel vise aujourd’hui une organisation plus petite, moins complexe, réduire ses coûts et « épurer les inventaires » sur certains marchés.