Northern Rock a un plan de sortie de secours

- ©2008 20 minutes

— 

Sauvetage commandé. Le ministère britannique des Finances a dévoilé hier un plan pour secourir Northern Rock. La solution, imaginée à la demande de Londres par la banque d'affaires Goldman Sachs, consiste à ce que Northern Rock émette des emprunts obligataires, adossés sur certains de ses actifs, dont les crédits hypothécaires.

Cela permettrait de rembourser ce que la banque de Newcastle (Nord-Est) doit à la Banque d'Angleterre - quelque 26 milliards de livres, soit 35 milliards d'euros, selon des chiffres non confirmés - et d'éviter une nationalisation. Spé­cialisée dans les prêts immobiliers, la banque a plongé dans la tourmente en septembre, du fait de la crise des prêts dits « subprimes » aux Etats-Unis.