La banque Merrill Lynch a perdu 7,8 milliards de dollars en 2007

FINANCES Son exposition aux produits financiers à risques «subprime»...

Avec agence

— 

La banque d'affaires américaine Merrill Lynch a plongé dans le rouge en 2007, accusant une perte nette annuelle de 7,8 milliards de dollars, sous l'effet de lourdes dépréciations rendues nécessaires par son exposition aux produits financiers à risques "subprime".
La banque d'affaires américaine Merrill Lynch a plongé dans le rouge en 2007, accusant une perte nette annuelle de 7,8 milliards de dollars, sous l'effet de lourdes dépréciations rendues nécessaires par son exposition aux produits financiers à risques "subprime". — Emmanuel Dunand AFP

Les mauvais signes annonçant une possible récession de l'économie américaine s'enchaînent. La banque d'affaires américaine Merrill Lynch a plongé dans le rouge en 2007, accusant une perte nette annuelle de 7,8 milliards de dollars, a-t-elle annoncé ce jeudi.

Crise des «subprime»

En cause, de lourdes dépréciations rendues nécessaires par son exposition aux produits financiers à risques «subprime». Rappelons que Merrill Lynch avait été bénéficiaire de 7,5 milliards de dollars en 2006.

La chute a été brutale. Sur le seul 4e trimestre, l'établissement a perdu 9,8 milliards de dollars, alors qu'il était encore bénéficiaire de 2,3 milliards un an plus tôt.

A la Bourse de New York, l'action Merrill Lynch perdait 3,52% à 53,15 dollars lors des échanges électroniques précédant l'ouverture de la séance.

Le nouveau PDG de Merrill Lynch John Thain - appelé à la rescousse mi-novembre pour remplacer Stan O'Neal, poussé à la démission - a jugé ces résultats «clairement inacceptables».

Conséquences sur l'emploi?

Des conséquences sur l'emploi sont à craindre. Selon CNBC, citant des sources internes, Merrill Lynch a déjà supprimé 1.600 postes récemment.