Airbus vend bien et économise toujours plus

A Toulouse, H. M. - ©2008 20 minutes

— 

Avec 1 341 commandes fermes en 2007, Airbus n'a jamais autant vendu d'avions, mais ne parvient pas à reprendre le leadership mondial à Boeing. L'américain coiffe l'européen au poteau avec 72 ventes d'appareils en plus et s'octroie 51 % des parts de marché. Mais Thomas Enders, le président exécutif d'Airbus, préfère voir le verre à moitié plein. Hier à Toulouse, après avoir levé le voile sur le bilan commercial, il a insisté sur l'épaisseur du carnet de commandes, soulignant qu'« Airbus reste le champion des livraisons ». Le président s'est aussi dit satisfait du plan de restructurations Power 8. Quelque 500 millions d'euros d'économies ont été dégagés fin 2007, au lieu des 300 prévus.