Prix en hausse, Leclerc accuse les industriels

A. B. - ©2008 20 minutes

— 

Leclerc a menacé publiquement, hier, de retirer de ses rayons six articles de grandes marques, dont la Vache qui rit. Dans une campagne publicitaire - la première du genre - Leclerc affirme que les prix de ces produits pourraient augmenter de 18 à 20 %. Un « scandale », selon les industriels, qui soulignent qu'il ne s'agit que de propositions de tarifs.

La bataille survient au lendemain de la publication de l'observatoire des prix de Familles rurales, qui dresse un tout autre constat : ce sont les « premiers prix » qui flambent. Et l'association de s'interroger : « les familles les plus modestes, qui achètent en grande majorité ces produits, subissent-elles les augmentations que les distributeurs ne peuvent pas effectuer sur les produits de grandes marques ? »