L'avionneur américain Boeing a battu son record de commandes en 2006, dépassant le cap du millier pour la deuxième année consécutive, et semble assuré de repasser devant son rival européen Airbus pour la première fois depuis 2000.
L'avionneur américain Boeing a battu son record de commandes en 2006, dépassant le cap du millier pour la deuxième année consécutive, et semble assuré de repasser devant son rival européen Airbus pour la première fois depuis 2000. — Mark Ralston AFP/Archives

AERONAUTIQUE

Airbus se fait à nouveau devancer par Boeing

En termes de commandes d'avions en 2007...

Airbus a engrangé 1.341 commandes nettes d'avions commerciaux en 2007, se faisant ainsi devancer pour la deuxième année consécutive par son rival américain Boeing qui en affiche 1.413, selon des chiffres diffusés ce mercredi à Toulouse par le constructeur européen.

Record de commandes

Jamais dans l'histoire de l'aéronautique, les deux géants n'ont engrangé une telle demande, totalisant à eux deux 2.754 commandes nettes (déduction faite des annulations). Airbus bat ainsi son record de 1.055 commandes nettes engrangées en 2005, Boeing, le sien atteint en 2006 avec 1.044.

En terme de livraisons, Airbus reste en tête avec 453 avions commerciaux livrés l'année dernière, son record, contre 441 pour son concurrent d'Outre-Atlantique.

Pour l'année 2008, le patron de Airbus, Thomas Enders table sur «un nombre d'entrées de commandes supérieur à celui des livraisons qui sera au-dessus de 470», selon un communiqué diffusé au début de la conférence de presse de l'avionneur à Toulouse.

2008 sera moins euphorique

Tous les experts s'accordent à dire que 2008 sera moins euphorique en terme de commandes pour les deux constructeurs qui se partagent le marché des avions de plus de 100 places. Malgré un bon début, «je m'attends à ce que 2008 soit une année plus normale», avait déclaré récemment le patron de Boeing, Scott Carson, cité par la presse américaine. «On a probablement atteint le sommet en 2007», avait estimé de son côté le directeur commercial d'Airbus, John Leahy.