Médicaments, l'UFC- Que Choisir crie au gâchis

A. B. - ©2008 20 minutes

— 

Les médecins prescrivent mal et cher. Après les anti-inflammatoires, les traitements contre l'hypertension et les anti-ulcéreux en septembre, l'UFC-Que Choisir a épinglé hier les médicaments contre les accidents cardio-vasculaires. De 2002 à 2006, si nous avions consommé de l'aspirine au lieu du Plavix à chaque fois que cela était indiqué, la Sécu n'aurait pas jeté 350 millions d'euros par la fenêtre. Et nous ne nous en porterions pas plus mal. « Les chiffres de l'Assurance-maladie, les rapports et les avis de la Haute Autorité de santé le montrent, les médecins sont mal informés. Le gâchis atteint 1 milliard d'euros sur quatre ans pour quatre types de traitements », dénonçait hier Christophe Le Guehennec, chargé de mission.