Mouse-jacking, vol de voiture sans effraction : Quel remboursement ?

CONSOMMATION. Quel remboursement possible lorsque vous subissez un vol de voiture sans effraction. Notre coach assurance vous dit tout...

Amélie Quérebel (contributrice, AcommeAssure)

— 

Attention au mouse jacking !
Attention au mouse jacking ! — Pixabay

Le mouse-jacking ou encore appelé vol à la souris est une technique de vol de voiture de plus en plus répandue en France. Il consiste à pirater le système informatique de votre véhicule pour le voler. Que va dire votre assureur dans le cas d’un vol de voiture sans aucune trace d’effraction ? Serez-vous tout de même indemnisé ?

Le mouse Jacking : Qu’est-ce que c’est ?

Le mouse jacking permet au voleur de pirater la sécurité informatique de votre voiture. Lorsque vous stationnez sur une place de parking par exemple, vous appuyez sur votre clé pour la fermer. Le voleur, placé à proximité, intercepte le signal de votre clé avec un brouilleur d’ondes. Il empêche ainsi la fermeture de votre véhicule sans que vous vous en rendiez compte. Il peut ainsi entrer dans la voiture rapidement et sans effraction ! Le voleur utilise ensuite un logiciel pour programmer une clé vierge, afin de faire démarrer le véhicule.

Comment se prémunir du Mouse jacking ?

Pour vous protéger contre le vol à la souris, des solutions simples et peu coûteuses existent. Vous pouvez utiliser une canne antivol bloque volant, un antivol frein à main, ou encore le sabot de Denver qui bloque une des roues de votre voiture.

Que faire en cas de vol ?
Déposez plainte auprès de la police ou de la gendarmerie dans les 24 heures suivant le vol du véhicule.

Effectuez également la déclaration de vol auprès de votre assureur auto (sous 48 heures). Vous devrez aussi lui fournir votre attestation de dépôt de plainte.

Mon assurance indemnise-elle le vol de voiture sans effraction ?

Lorsque votre voiture n’est pas retrouvée

Votre véhicule est estimé volé au bout de 30 jours. Dans ce cas, vous remettez à votre assureur vos clés et votre carte grise, afin de recevoir une indemnisation selon la valeur actuelle de votre véhicule.

Lorsque votre voiture est retrouvée dans les 30 jours

Vous devrez apporter la preuve de la tentative de vol à votre assureur auto, afin de pouvoir prétendre à une indemnisation (frais de récupération du véhicule, montant des réparations…). Lors d’un vol de voiture traditionnel, les traces d’effraction sont généralement évidentes (serrure forcée, vitre brisée,…). Le mouse jacking s’effectue, cependant, sans effraction !

Les assureurs refusent généralement de rembourser l’assuré, si le contrat d’assurance prévoyait l’indemnisation en cas de vol du véhicule avec effraction.

Comment être indemnisé dans le cas du mouse jacking ?
- Faites appel à un deuxième expert en assurance. Il effectuera des analyses complémentaires pour tenter de prouver qu’il s’agissait bien d’un vol à la souris.
- Transmettez également des cas de jurisprudence identiques à votre compagnie d’assurances
- Vous pouvez aussi recourir à un avocat en droit automobile.

Les assurances évoluent…

Certains assureurs admettent que le vol est reconnu dès qu’il y a effraction mécanique mais aussi électronique du véhicule. Vérifiez dans votre d’assurance auto que votre voiture est bien couverte contre le Mouse jacking.

 

Vous avez des questions sur le mouse jacking ? Vous pouvez les déposer dans les commentaires ci-dessous ou les envoyer à contribution@20minutes.fr

Amélie Quérebel est experte chez AcommeAssure.com, courtier d'assurances et mutuelles en ligne. Elle intervient régulièrement auprès des médias.