Travail temporaire des députés sur les RTT

- ©2007 20 minutes

— 

Le rachat des RTT jusqu'au 30 juin 2008, prévu dans le projet de loi sur le pouvoir d'achat dont la discussion a débuté hier à l'Assemblée, « est une mesure temporaire qui devra à partir de juin être réexaminée en fonction des négociations salariales », a indiqué le député Pierre Méhai­gnerie (UMP). « La solution la plus simple était la possibilité pour les entreprises de déplafonner les heures supplémentaires jusqu'à 220 heures », mais « aujourd'hui, ce n'est pas possible car la majorité des conventions de branche ont limité le nombre d'heures supplémentaires à 40, 80 ou 100 », a-t-il ajouté. Nous avons mis en place « des mesures temporaires qui sont un moyen d'attendre la vraie négociation des six premiers mois de l'année 2008. »