Le cognac se grise de son succès à l'étranger

- ©2007 20 minutes

— 

On le boirait comme du petit lait en Chine et aux Etats-Unis. Le Bureau national interprofessionnel du cognac (Bnic) s'est réjoui hier d'une progression record de 8,5 % sur un an de ses exportations, avec 163,1 millions de bouteilles expédiées.

Parmi les quatre principaux pays importateurs (Etats-Unis, Singapour, Royaume-Uni, Chine), ce sont les Etats-Unis, premier marché étranger, qui affichent la plus forte progression (+ 28,3 %), suivis par la Chine. Seizième client mondial, l'Estonie a augmenté ses achats de 210 %. Du coup, les stocks de la célèbre eau-de-vie ne suivent pas et les prix flambent. Les plus vieux cognacs se vendraient en moyenne 100 % plus cher qu'il y a un an.