Les jouets vintage vont encore séduire à Noël

CONSOMMATION Les jeux sortis dans les années 70-80 ont été relookés et trustent tous les rayons...

Delphine Bancaud

— 

Un magasin de jouets La grande récré en décembre 2015.
Un magasin de jouets La grande récré en décembre 2015. — D.Bancaud/20minutes

La nostalgie, un déclencheur d’achats. Les parents d’aujourd’hui sont les enfants d’hier qui ont tous joué avec passion. Pas étonnant donc qu’ils se ruent sur les jeux qui leur rappellent des moments de plaisir et qu’ils tentent de perpétuer en regardant leurs propres enfants s’amuser avec. Les fabricants l’ont bien compris et cette année encore, les jouets d’antan sont en bonne place dans tous les rayons.

Le retour des Trolls et des Pooples

Quel trentenaire ou quadragénaire n’a pas eu son téléphone à roulettes, son chien Snoopy de la même marque, son xylophone ou son tourne-disque Fisher Price ? Ces jouets cultes créés entre 1961 et 1971 ont été réédités en 2013 et 2014. « Une bonne idée, car les ventes sont bien là. D’autant qu’ils sont vendus à un prix très accessible (entre 11 et 40 euros) », indique Corinne Grenet, acheteuse chez Toys’R’Us France. Le mille pa-pattes (Lansay), qui avait remporter un franc succès dans les années 80 fait aussi son retour dans les rayons, un poil relooké. «Les Popples (Spin master), peluches multicolores qui se transforment en boules en se cachant dans une poche cousue dans leur dos, qui ont fait fureur dans les années 80, sont ressorties aussi l’an dernier et fonctionnent bien », observe Franck Mathais, directeur du département consommation à La grande récré. Autre come-back qui devrait être salué par les parents : celui de Stretch Armstrong, le bonhomme élastique que l’on peut étirer dans tous les sens. Cette figurine vintage avait disparu depuis les années 80 !

>> A lire aussi : Quels jouets vont cartonner sous le sapin à Noël?

Les plus petits devraient aussi devenir fans desTrolls, ces figurines à la tignasse colorée, qui envahissaient les cours de récré durant les années 90. D’autant qu 'un film d’animation des Studios Dreamworks qui les met en scène est sorti en octobre. Ce Noël, les parents devraient aussi craquer pour les Monchhichi (Bandai), ces petits singes doux qu’ils ont connus sous le nom de Kiki (ils sont apparus en 1974) et qui ont fait leur retour depuis deux ans.

Les jeux de société transgénérationnels cartonnent

Un petit tour dans les rayons suffit à vérifier l’omniprésence des jeux de société indémodables : Docteur Maboul, Cluedo, Puissance 4, Qui est-ce ?, Mille Bornes, Le Labyrinthe, Richesses du monde, Le Cochon qui rit, La Bonne paye… Mais pour attirer la jeune génération, « les marques ont remis leurs produits au goût du jour avec des packagings rafraîchis et les parents qui ont à cœur de compenser le tout technologique, n’hésitent pas à les acheter », constate Corinne Grenet. « Cette année Hasbro a aussi réédité Destins, un jeu qui permet d’imaginer sa vie de grand », observe Franck Mathais. « Le Rubik s cube marche aussi très bien depuis son 40 eme anniversaire en 2014 », observe Frédérique Tutt, Experte Monde du marché du Jouet pour le groupe NPD. Une bonne santé entretenue par les concours de fans diffusés sur les réseaux sociaux. « Le Simon air (avec lequel madame Musquin jouait dans Le père Noël est une ordure) et qui a été créé en 1978 fait aussi son grand retour en version 2.0 », indique Frédérique Tutt.

Les geeks ont aussi le droit à leur madeleine de Proust cette année. En juillet, Nintendo a annoncé quela console NES allait ressortir. Elle avait été plébiscitée pat les adolescents nés à la fin des années 70. Une excellente idée à en croire l’engouement qu’elle a suscité, car avant même d’être en rayon mi-octobre, la NES Classic Mini est déjà en rupture de stock. Quant à ceux qui sont fans de Star wars depuis 1977 et qui ont transmis leur passion à leurs enfants, ils devraient encore avoir beaucoup d’articles à se mettre sous la dent, comme le Krennic’s imperial shuttle Lego Star wars, le coffret La rencontre sur Takodane (Hasbro), la figurine Stormtrooper imperial interactif… Un bon filon que les fabricants ne comptent pas lâcher de sitôt.