Les grèves pèseraient sur l'économie

- ©2007 20 minutes

— 

Chaque jour de grève des transports coûterait de « 300 à 400 millions d'euros », a déclaré hier la ministre de l'Economie, Christine Lagarde. Les premières victimes sont la SNCF, qui aurait perdu « plus de 100 millions d'euros », selon sa présidente Anne-Marie Idrac et la RATP; 4 millions d'euros par jour selon la direction.

Le commerce pâtit aussi de la grève : le président de la Fédération nationale de l'habillement, Charles Melcer, a annoncé une baisse de 40 à 50 % du chiffre d'affaires, « du jamais vu depuis mai 1968 ! » Les grands magasins s'inquiètent d'une baisse de la fréquentation de 40 à 50 % au moment des premiers achats de Noël. Même les taxis n'y gagnent pas à cause des bouchons qui augmentent le délai entre chaque client.