Pour vivre «confortablement», les Français manquent de 464 euros par mois

CONSOMMATION Avec cette somme, les Français consacreraient davantage d’argent aux loisirs, à l’équipement de la maison et aux vêtements…

20 Minutes avec agence

— 

Illustration d'un couple faisant ses courses dans un supermarché parisien.
Illustration d'un couple faisant ses courses dans un supermarché parisien. — DURAND FLORENCE/SIPA

464 euros. C’est en moyenne la somme mensuelle qui manque aux Français pour « vivre confortablement », selon le baromètre annuel Cofidis/CSA. On y apprend que 26 % des Français n’arrivent pas à boucler leurs fins de mois et qu’1 Français sur 5 termine chaque mois à découvert.

Mais à quoi seraient destinés ces 464 euros une fois les dépenses obligatoires comme l’alimentation de base, le loyer et les études des enfants payées ? Cette somme bénéficierait en premier lieu aux loisirs (51 %), puis à l’équipement de la maison et à l’habillement.

6 % s’endettent de plus en plus

Alors que cette somme manquante n’a pas augmenté depuis 2014, la 5e édition de ce baromètre fait cependant apparaître que le découvert, d’un montant moyen de 360 euros par mois, « se généralise ». Les Français le considèrent comme un outil de gestion budgétaire comme un autre.

>> A lire aussi : Le budget automobile des Français a baissé (un tout petit peu)

Mais un quart des personnes interrogées se sentent glisser vers la pauvreté et même 8 % s’estiment pauvres. Si 20 % des Français puisent dans leur épargne pour équilibrer le budget, 6 % s’endettent de plus en plus. Par ailleurs selon l’étude, seuls 5 % des Français parviennent à « épargner des sommes importantes ».