Pas de baisse des taxes sur les carburants

A.B. (Avec AFP) - ©2007 20 minutes

— 

Face à l'envolée des prix du carburant, le gouvernement n'envisage pas de baisse de taxe. « Nous évoluons avec des contraintes budgétaires qui ne nous permettent pas d'écraser les sources de revenus pour le budget de l'Etat », a justifié la ministre de l'Economie et de l'Emploi Christine Lagarde, hier dans Le Parisien. Le gazole a atteint cette semaine un record à plus de 1,14 euros par litre en moyenne, tandis que le super sans plomb 95 frôlait 1,30 euros, proche de son sommet historique de 1,35 euros en juillet 2006. En France, l'essence est taxée à 74 % et le gazole à 67 %. La taxe intérieure sur les produits pétroliers (TIPP) devrait rapporter quelque 19 milliards d'euros cette année. La ministre de l'Economie a invité les Français à modifier leurs comportements : conduire moins vite, marcher, faire du vélo ou partager leur véhicule. Mais la grogne monte. Vendredi, l'association de consommateurs CLCV a exigé le plafonnement de la TIPP, et qu'elle soit utilisée pour développer les transports en commun.

Sur www.20minutes.fr

Retrouvez notre dossier sur le pétrole