La production industrielle recule de 0,8 % en juin à cause des grèves

INDUSTRIE L’arrêt de la production d’une raffinerie et le blocage de plusieurs autres début juin sont en partie responsables de ces mauvais résultats…

20 Minutes avec AFP

— 

La raffinerie Total de Donges, confrontée à la grève de son personnel, le 25 mai 2016. JS Evrard/AFP
La raffinerie Total de Donges, confrontée à la grève de son personnel, le 25 mai 2016. JS Evrard/AFP — AFP

Mauvaise nouvelle pour l’économie française.  La production industrielle a reculé de 0,8 % en juin, après une baisse de 0,5 % en mai, a annoncé ce mercredi l’Insee. La production manufacturière a pour sa part baissé de 1,2 % en juin, après une légère augmentation de 0,1 % en mai (chiffre révisé), a précisé l’Institut national de la statistique et des études économiques.

Dans le détail, en juin, la production industrielle a chuté par rapport au mois précédent de 12,4 % dans la cokéfaction et le raffinage, en raison de l’arrêt de la production d’une raffinerie et du blocage de plusieurs autres début juin à l’occasion du mouvement de protestation contre la loi travail, a souligné l’Insee.

Baisse aussi dans l’agroalimentaire et les transports

La production a aussi continué de baisser dans l’agroalimentaire (-0,3 %), les matériels de transport (-1,7 %), les biens d’équipement (-2,6 %) et les autres industries (caoutchouc, bois, métallurgie…) avec une chute de 0,8 %. En revanche, la production s’est redressée dans les industries extractives « énergie, eau » avec un rebond de 1,9 %.

>> A lire aussi : L'industrie française voit des signes d'amélioration

Sur l’ensemble du deuxième trimestre, la production industrielle est restée quasi stable avec une diminution de 0,1 % tandis que la production manufacturière a, elle, baissé de 0,2 %. Sur un an cependant, la production industrielle a progressé de 0,4 % et celle du seul secteur manufacturier de 0,3 %.