Prélèvement à la source: La présentation de la réforme reportée à cause de l'attentat à Saint-Etienne-du-Rouvray

IMPOTS Jusqu'à une date ultérieure...

20 Minutes avec AFP

— 

Le secrétaire d'Etat au Budget, Christian Eckert, devait présenter le projet de loi sur le prélèvement de l'impôt à la source, qui doit être débattu à l'automne dans le cadre du budget pour 2017 et mis en oeuvre le 1er janvier 2018.
Le secrétaire d'Etat au Budget, Christian Eckert, devait présenter le projet de loi sur le prélèvement de l'impôt à la source, qui doit être débattu à l'automne dans le cadre du budget pour 2017 et mis en oeuvre le 1er janvier 2018. — CHAMUSSY/SIPA

L’attentat dans l’église de Saint-Etienne-du-Rouvray a entraîné le report de la communication sur le projet de prélèvement à la source de l’impôt sur le revenu, prévue ce mercredi en Conseil des ministres. Le secrétaire d’Etat au Budget, Christian Eckert, devait présenter le projet de loi sur la réforme, qui doit être débattue à l’automne dans le cadre du budget pour 2017 et mis en oeuvre le 1er janvier 2018.

Les représentants des différents cultes reçus à l’Elysée

Mais « compte tenu du contexte, la communication sur le prélèvement à la source est décalée », a déclaré Bercy à l’AFP.

Un prêtre a été tué mardi lors d’une prise d’otages dans son église de Saint-Etienne-du-Rouvray, près de Rouen, un attentat revendiqué par Daesh qui intervient douze jours après l’attaque au camion qui a fait 84 morts et plus de 300 blessés le soir du 14 juillet à Nice.

François Hollande recevait ce mercredi matin les représentants des différents cultes à l’Elysée avant d’y réunir un Conseil de sécurité et de défense puis de présider un conseil des ministres largement consacré au drame.