Le Livret A au plus bas en août?

FINANCES C'est le produit d'épargne le plus répandu...

C. A. avec AFP

— 

Des publicités pour le Livret A.
Des publicités pour le Livret A. — M.LIBERT / 20 MINUTES

Le taux du Livret A, produit d’épargne préféré des Français, pourrait reculer début août, pour atteindre un niveau inédit de 0,50 %. Ce taux historiquement bas pourrait être atteint si la formule permettant son calcul est respectée, en raison de la faiblesse de l’inflation.

Cette formule fait intervenir l’inflation (hors tabac), majorée de 0,25 point. Or, en juin, elle a progressé sur un an de 0,2 %, selon des données publiées mercredi par l’Insee, ce qui donne donc un taux théorique de 0,50 % puisqu’il faut arrondir au quart de point le plus proche. Jamais, depuis sa création en 1818, le taux du Livret A n’a été inférieur à 0,75 %, son plus bas niveau historique auquel il est tombé depuis août 2015.

Vers un taux historiquement bas ?

Le gouverneur de la Banque de France, François Villeroy de Galhau, a la main dans ce dossier. S’il choisit de suivre la formule, celle-ci s’applique automatiquement. S’il souhaite en revanche y déroger, c’est alors au gouvernement de décider du rendement de ce produit d’épargne.

>> A lire aussi : Un milliard d'euros non réclamé dort dans les banques

Il y a un an, le taux du Livret A aurait déjà dû baisser à 0,50 % en raison de la faiblesse de l’inflation, si la formule permettant son calcul avait été respectée. Mais, le gouverneur de la Banque de France, qui était alors Christian Noyer, avait choisi d’y déroger et avait proposé un repli plus limité, à 0,75 % (contre 1 % précédemment), validé par le ministère des Finances.