SeLoger: Les prix de l'ancien baissent le plus à Mulhouse, Grenoble et Toulon

IMMOBILIER Le site immobilier a établi le Top 10 des villes françaises où la valeur des appartements anciens a le plus baissé en six mois…

20 Minutes avec agence

— 

La ville et l'agglomération de Grenoble lanceront en 2014, en partenariat avec Toyota et EDF, un système de micro-voitures électriques en libre-service qui sera expérimenté sur une période de trois ans, a-t-on appris lundi auprès de EDF.
La ville et l'agglomération de Grenoble lanceront en 2014, en partenariat avec Toyota et EDF, un système de micro-voitures électriques en libre-service qui sera expérimenté sur une période de trois ans, a-t-on appris lundi auprès de EDF. — Jean-Pierre Clatot AFP

Avec une baisse de 4,3 % des prix des appartements dans l’ancien au cours des six derniers mois, Mulhouse occupe la tête du palmarès des villes où la valeur de l’immobilier baisse. Il est établi grâce aux données du baromètre LPI - SeLoger. Grenoble (-3,8 %), Toulon (-3,6 %), Saint-Etienne (-3,3 %) et Montpellier (-3,2 %) suivent.

Le Top 10 du leader français des sites spécialisés en immobilier cite ensuite les villes du Havre, du Mans, de Besançon et de Strasbourg. La dixième place est occupée conjointement par Tours et Amiens, où la baisse observée est de 0,7 %.

Les prix de l’immobilier ancien en hausse 

A l’inverse, les prix de l’immobilier ancien sont en hausse dans plus de la moitié (56 %) des villes françaises de plus de 100.000 habitants sur l’ensemble de l’année 2015, même si l’augmentation moyenne reste faible, à + 0,5 % sur la période.

Selon les dernières données compilées par le baromètre, le prix moyen du mètre carré d’un appartement ancien en France est de 3.490 euros.

>> A lire aussi : Pour investir dans l'immobilier en 2016, il n'y a pas mieux que Toulouse