EDF: La hausse des tarifs réglementés sera de «1,5 euro par mois pendant 18 mois»

CONSOMMATION Près de 28 millions de ménages abonnés vont devoir payer une facture de rattrapage...

C. A.

— 

French minister for Ecology, Sustainable Development and Energy Segolene Royal attends a session of questions to the government at the French National Assembly on February 2, 2016 in Paris. AFP PHOTO / PATRICK KOVARIK
French minister for Ecology, Sustainable Development and Energy Segolene Royal attends a session of questions to the government at the French National Assembly on February 2, 2016 in Paris. AFP PHOTO / PATRICK KOVARIK — AFP

Le Conseil d’Etat a annulé mercredi l’augmentation de 2,5 % des tarifs réglementés de l’ électricité en 2014, la jugeant insuffisante.

En novembre 2014, Ségolène Royal avait augmenté de 2,5 % les tarifs d’EDF qui, de son côté, réclamait 5 % de hausse.

Rattrapage

Près de 28 millions de ménages abonnés vont donc devoir payer une facture de rattrapage. « J’ai réformé ce système d’augmentation systématique qui était scandaleux. Ce système a été réformé car je veux protéger le pouvoir d’achat des Français », a expliqué Ségolène Royal ce jeudi sur Europe 1.

La ministre de l’Environnement, de l’Energie et de la mer a expliqué qu'« il faudra donc ajuster et le rattrapage sera de moins de 1,5 euro par mois pendant 18 mois. Cela fait une trentaine d’euros à rétablir sur 18 mois. Mais, grâce au nouveau système aujourd’hui, il n’y aura plus qu’une seule augmentation par an des tarifs. Une augmentation décidée par la commission de régulation de l’Energie qui n’intègre que les prix réels de production de l’électricité. Nous sommes maintenant dans un système cohérent et maitrisé. Et, il peut également y avoir des baisses de tarif ».