Cdiscount: Un partenariat avec le Britannique World First

WEB L’accord devrait faciliter l’intégration des vendeurs internationaux sur la marketplace du site de e-commerce…

20 Minutes avec agence
— 
Dans les locaux de CDiscount le 14 décembre 2012.
Dans les locaux de CDiscount le 14 décembre 2012. — JEAN-PIERRE MULLER / AFP

Cdiscount et World First, une société britannique spécialisée dans les transferts d’argent à l’international et l’échange de devises, sont associés depuis la semaine dernière. Objectif de l’accord : simplifier les opérations des acheteurs et vendeurs étrangers effectuant des transactions sur C mon Marché, la marketplace du leader français du e-commerce.

Or, Cdiscount compte justement sur ces acteurs pour développer les ventes dans lesquelles le groupe n’intervient pas directement. La filiale de Casino avait d’ailleurs annoncé fin 2015 souhaiter faciliter l’arrivée et l’intégration de ces commerçants.

Des vendeurs internationaux de plus en plus nombreux

Le partenariat avec World First s’inscrit dans cette stratégie et fait également le bonheur de la société basée à Londres. « Les vendeurs internationaux sont de plus en plus nombreux à rejoindre Cdiscount et il est capital pour eux de disposer d’une solution viable leur permettant de rapatrier leurs revenus », a ainsi expliqué Luke Trayfoot, l’un des responsables des partenariats chez World First.

« La mission de World First est de permettre à nos vendeurs d’évoluer sur des marketplaces qui leur réussissent et notre partenariat avec Cdiscount va nous permettre de coopérer avec nos cibles de plusieurs façons », a-t-il ajouté.