Allocations familiales: La CAF s'engage pour une meillleure «parentalité» de ses employés

SOCIAL La branche «famille» de la sécurité sociale vient de signer une charte promettant à ses 32.000 employés de mieux pouvoir concilier vie professionnelle et vie personnelle...

20 Minutes avec agence

— 

Les familles gagnant plus de 6.000 euros nets par mois verront leurs allocations familiales divisées par deux
Les familles gagnant plus de 6.000 euros nets par mois verront leurs allocations familiales divisées par deux — Philippe Huguen AFP

La branche «famille» de la sécurité sociale, composée de 102 caisses d'allocations familiales (CAF) locales et de la caisse nationale, a signé le 15 avril dernier la charte de la parentalité en entreprise.

La direction de la CAF voit dans la ratification du document créé par l'Observatoire de l'équilibre des temps et de la parentalité en entreprise (OPE) une expression de sa volonté de favoriser l'équilibre au travail de ses 32.000 employés.

La programmation des réunions et places en crèche

Les salariés de l'organisme public devraient ainsi voir se multiplier les démarches visant à leur permettre de concilier leur vie professionnelle et leur vie personnelle dans les meilleures conditions possibles.

Et si la dynamique était déjà présente dans certaines CAF déjà signataires, la direction assure qu'elle devrait désormais se généraliser. Parmi les initiatives locales qui pourraient prendre de l'ampleur figurent par exemple la programmation des réunions entre 9 et 16 heures seulement ou la réservation de places en crèche pour les enfants du personnel de la CAF.

>> A lire aussi : Mieux respecter la vie privée des salariés: Seize grands groupes s'engagent