Free: Comment Xavier Niel a perdu un milliard d’euros en une journée

BOURSE L’homme d’affaires n’ayant pas revendu les titres boursiers dont les valeurs ont plongé, sa perte reste virtuelle…

20 Minutes avec agence

— 

Xavier Niel, le 10 mars 2015 à Paris
Xavier Niel, le 10 mars 2015 à Paris — Eric Piermont AFP

Xavier Niel, le fondateur de Free et vice-président d’Iliad, la maison-mère de l’opérateur, a vu son solide patrimoine amputé d’environ un milliard d’euros au cours de la seule journée du lundi 4 avril.

En effet, la valeur de du titre boursier Iliad a chuté de 15,1 % lors de ce véritable lundi noir pour l’entrepreneur, passant de 223,80 euros, le vendredi précédent, à 190 euros. Le patron préféré des jeunes Français possédant 32,1 millions d’actions du groupe, le compte est bon, Xavier Niel a bien perdu environ 1,08 milliard d’euros.

Une perte virtuelle

Cette perte vertigineuse demeure évidemment virtuelle puisque, comme le précise le Journal du Net (JDN), Xavier Niel n’a pas revendu les titres dont la valeur s’est écroulée. L’état de la fortune de « Monsieur Free » dépend d’ailleurs en grande partie des variations à la hausse ou à la baisse du prix de l’action de la société de télécommunications.

Pour rappel, c’est à la suite de l’échec des négociations entre opérateurs dans le cadre de la cession de Bouygues Télécom à Orange et de la répartition des actifs de l’entreprise que les titres boursiers des acteurs impliqués ont chuté.