Chômage: Forte hausse du nombre de demandeurs d'emploi en février

SOCIAL Le nombre de chômeurs en catégorie A (sans aucune activité) a progressé de 1,1 % (+ 38 400) en février pour s’établir à 3 591 000, un nouveau record…

M.B.

— 

Une agence Pôle emploi à Marseille.
Une agence Pôle emploi à Marseille. — Claude Paris/AP/SIPA

La courbe du chômage n’arrive toujours pas à s’inverser. Après une baisse importante du nombre de demandeurs d’emploi en janvier (27 900 personnes de moins que fin décembre 2015), mais qui avait été entachée par des événements « inexpliqués », rendant son interprétation difficile, le nombre de chômeurs en catégorie A (sans aucune activité) a progressé de 1,1 % (+ 38 400) en février pour s’établir à 3 591 000, un nouveau record, selon les chiffres publiés ce jeudi par le ministère du Travail.

Le chômage en hausse de 0,5 % chez les moins de 25 ans

Toutes les tranches d’âge sont touchées. Le chômage s’est accru de 0,5 % chez les moins de 25 ans, de 1,3 % entre 25 et 49 ans et de 0,9 % pour les plus de 50 ans.

Au total, le nombre de demandeurs d’emploi en catégories A, B, C [exerçant une activité réduite] a progressé de 0,1 % le mois dernier pour atteindre 5.462. 800 et même 5.766.300 en incluant les DOM.

>> A lire aussi: Les initiatives les plus spectaculaires de chômeurs pour trouver un emploi

La ministre du Travail explique « en très grande partie » la forte hausse du nombre de demandeurs d’emploi en catégorie A le mois dernier « par la bascule en catégorie A de personnes déjà inscrites à Pôle emploi mais qui exerçaient une activité (catégories B et C) les mois précédents ».

Selon Myriam El Khomri, « ce résultat s’inscrit dans le mouvement de hausses et de baisses observé depuis neuf mois, traduisant une reprise timide de l’activité économique. »

L’Insee table sur un taux de croissance de 0,4 % au premier comme au deuxième trimestre 2016, ce qui permettrait au chômage de reculer un peu : il passerait sous la barre symbolique des 10 % en métropole.